Réalisation d'un reportage avec les CM2 de l'école Louise de Savoie

Menu

Bilan du projet

Contenus des séances d'activités

Méthodes d'animation

Les outils pédagogiques conçus pour le projet

L'organisation du projet, son coût et son financement

 

 

 

Bilan du projet

 

Le tout premier reportage de l'opération Romo Ma Ville est terminé... et il est réussi ! Intitulé "Connaissez-vous le bioparc de Beauvais" il a été réalisé par 21 élèves de CM2 de l'école Louise de Savoie, avec l'aide de leur enseignant Romuald Vaudecranne et Ludovic Touchard animateur d'ADEIFvidéo. La pandémie a été perturbante et contraignante, mais l'équipe pédagogique a réussi à relever cet important défi éducatif, au bénéfice de toute la classe. Sous réserve de la situation sanitaire, le reportage devrait être présenté courant mai, lors d'une projection publique, avec les autres reportages de Romo Ma Ville.

 

Au cours de 17 séances de travail, les élèves ont bénéficié d'une initiation complète à la réalisation audiovisuelle et à la fabrication d'informations. Ce projet leur a permis également de s'interroger et de faire le point sur le rôle des différents médias et sur le journalisme. Qu'est-ce qu'un média ? Quels sont les différents genres de médias (presse, cinéma, radio, télé, web) ? A quoi servent-ils ? Comment cherchent-ils à attirer notre attention ? Quels sont les différents types de source d'information? Etc.

 

naissance du projet

En mai et juin 2019, ADEIFvidéo a animé un premier projet de reportages avec l'école Louise de Savoie (école en Réseau d'Education Prioritaire) ici, plus de détails. Encouragés par sa réussite, nous avons proposé un nouveau projet pour l'année scolaire 2020-2021, dans le cadre de l'opération Romo Ma Ville.

les participantes et participants

  • les 21 élèves de la classe de CM2 (dont 7 avaient participé au premier projet de reportages du printemps 2019 avec les CE2 de Mme Lydie Barbier)
  • leur enseignant, Romuald Vaudecranne (co-animation du projet)
  • Charlotte Laffolay, chargée de communication à l'association Sologne Nature Environnement : visite guidée du Bioparc et interview par les élèves
  • Ludovic Touchard : coordonateur et animateur du projet

l'aide d'adultes accompagnateurs

  • Havva Kaya et Julien Gautrat, bénévoles de l'association Acti'Fav pour l'encadrement d'une séance d'initiation à la prise de vues
  • les adultes relais Mohamed Eddari et Brice Harel pour les sorties au Bioparc (transport et encadrement)

les enjeux éducatifs

Ce projet s'inscrit avant tout dans notre démarche habituelle d'éducation aux médias audiovisuels et à l'information (ici, notre projet éducatif). Il participe également à l'ensemble des objectifs de l'opération Romo Ma Ville (ici, leur présentation).

le déroulement des ateliers

  • du mardi 28 septembre au jeudi 10 décembre 2020
  • 17* séances d'activité, dont 15 en classe d'environ1h40, et 2 au parc de Beauvais d'environ 2h15 (*16 séances étaient initialement prévues, 1 seule séance supplémentaire a été nécessaire)
  • Les séances en classe étaient en 2 temps d'environ 50 mn chacun, avec le plus souvent une alternance 1er temps en classe entière, puis le 2nd en demi-classe.

les activités

  • 4 séances pour l'initiation technique à la prise de vue, la préparation du tournage, des échanges sur les médias et sur le journalisme
  • 1 séance d'élaboration des questions et d'initiation à l'interview (propositions des élèves, puis classement par thèmes)
  • 2 séances de tournage au parc de Beauvais
  • 2 séances d'initiation au montage* sur iPad avec le logiciel iMovie (par demi-classe)
  • 8 séances de montage / mixage

*ici, plus d'infos sur nos activités d'initiation au montage

format, contenus et intentions du reportage

L'équipe pédagogique a opté pour un format classique de reportage, assez semblable au format télévisuel, pour permettre aux élèves de mieux expérimenter et mieux saisir les méthodes de fabrication les plus habituelles du journalisme audiovisuel. Le reportage s'appuie surtout sur une présentation des différents éléments pédagogiques composant le Bioparc et sur l'interview de l'une de ses responsables. Les commentaires et l'interview insistent sur les fonctions et enjeux environnementaux de ces nouveaux aménagements dans le parc de Beauvais.

 

les objectifs ont été atteints

  • de très nombreux apprentissages, les élèves ont travaillé à toutes les étapes de la réalisation
  • un niveau de participation de la classe satisfaisant
  • environ 30% du montage/mixage a été réalisé avec les élèves et le reste a toujours été soumis à leur avis critique, à des possibilités alternatives et à leurs choix majoritaires
  • une collaboration avec l'enseignant efficace et réussie (organisation, aspects pédagogiques, aspects créatifs)
  • un reportage de qualité, apportant des informations utiles à la population (présentation des éléments composant le Bioparc, enjeux, financement, présentation de Sologne Nature Environnement)
  • la durée du reportage initialement prévue a été respectée (environ 10 mn)
  • l'ensemble des participantes et participants satisfaits du résultat

 

Ici, un article dans la Nouvelle République du 15 décembre 2020 (merci à Laëtitia Piquet).

 

ADEIFvidéo tient à remercier la directrice et les enseignants de l'école pour leur accueil, leur collaboration très sympathique et pour avoir accepté de maintenir ce projet malgré le contexte sanitaire compliqué. Un grand merci également aux bénévoles de l'association Acti'Fav et aux adultes relais pour leur aide.

 

 

Contenus des 17 séances d'activités

 

 

Méthodes d'animation

 

Pour ce projet, nous avons cherché à obtenir un bon niveau d'attention et de participation des élèves, en tentant d'alterner, dans la mesure du possible, les activités et les méthodes, en demi-classe ou classe entière :

  • des activités de découvertes, de questionnements, de réflexions et d'échanges, en classe et au bioparc (par exemple, sur les informations que nous pourrions donner dans le reportage). Ces activités ont été le plus souvent collectives et de temps en temps individuelles ;
  • des activités d'initiation technique plus individuelles, avec manipulations (prise de vues et montage sur iPad) ;
  • des activités créatives collectives  (tournage au bioparc, le plan du reportage et ses différentes parties, montage avec le logiciel Final Cut Pro*, élaboration et enregistrement des questions et des commentaires, choix des musiques...).

Pour les élèves, les deux sorties au bioparc, les prises de vues (initiation et tournage) et le montage individuel sur iPad ont été les activités plus motivantes. Maintenir leur attention pour les activités collectives indispensables de réflexion, échanges, élaboration et de montage a été plus difficile, mais nous y sommes globalement parvenus.

* Ce projet a permis aux élèves de s'initier à deux logiciels de montage d'Apple   :

  • iMovie, sur iPad, un logiciel de qualité, assez simple, mais aux fonctionnalités limitées (il peut être installé gratuitement) ;
  • Final Cut Pro, un logiciel également assez simple à utiliser, mais plus puissant et plus complet qu'iMovie, répondant beaucoup mieux aux besoins de notre reportage.

 

 

Les outils pédagogiques conçus pour le projet

 

Un tableau de bord, réalisé avec le logiciel de carte mentale Xmind, nous a aidé à mieux expliquer le projet aux élèves.

 

Nous sommes revenus assez souvent sur les différents types de contenus que nous pouvions utiliser pour notre reportage. Une réalisation audiovisuelle se limite rarement aux seules prises de vues, surtout dans les médias d'information. Il est possible de choisir et d'associer beaucoup d'autres contenus. Ils peuvent agir sur le sens de la réalisation, sur sa clarté, sur son esthétique, sur sa capacité à séduire et attirer l'attention, et plus généralement sur sa qualité.

 

Le travail sur l'élaboration des questions a été particulièrement efficace. Les élèves ont été très productifs.

 

 

L'organisation du projet, son coût et son financement

 

Pour notre association, le budget de ce projet est de 2 800 euros.

L'essentiel du coût correspond au temps de travail de notre animateur :

  • les interventions en classe (30 heures) ;
  • la préparation pédagogique, technique, matériel et son bilan (30 heures) ;
  • une partie du travail de préparation, de recherche de financement et de communication de l'opération globale Romo Ma Ville (20 heures).

Le coût comprend également une valorisation de notre matériel vidéo.

Le projet est entièrement subventionné, à la fois directement par l'Etat dans le cadre du dispositif "politique de la ville", puis par des partenaires financiers d'ADEIFvidéo.

Les subventions obtenues :
Politique de la ville (Etat) 1000 € / Fonjep (Etat) 700 € / Conseil Départemental 600 €  / Ville de Romorantin-Lanthenay 500 €  

La ville de Romorantin a mis également à disposition de l'école deux mini-bus pour les deux sorties au bioparc (cet apport en nature n'est pas compris dans le budget).

Pour l'école, ce projet est donc presque gratuit, seule une adhésion annuelle de 30 euros est facturée. Toutefois, il a réclamé pour l'enseignant et la directrice plusieurs tâches d'organisation, dont pour l'essentiel :

  • trois réunions pour la présentation de l'opération Romo Ma Ville et du projet
  • distribution aux élèves de flyers de présentation du projet
  • distribution et récupération des autorisations parentales de droit à l'image
  • suivi de l'évolution du projet et du contenu des séances (dont des échanges par e.mails)
  • organisation des demi-classes (celle n'étant pas en atelier vidéo devant aller à la BCD)
  • organisation des transports au bioparc
  • réalisation de photos lors des sorties au bioparc
  • gestion des iPad
  • deux réunions de bilan

Pour l'association Acti'Fav, partenaire de Romo Ma Ville, ce projet a nécessité un travail régulier de communication auprès des bénévoles.