Initiation au montage

 

Nos animons des ateliers d'initiation de base pour les logiciels de montage suivants :

 

iMovie (Mac)

Très performant et très stable, il est le logiciel que nous proposons très prioritairement pour s'initier au montage de façon agréable et motivante. Nous l'utilisons également pour plusieurs de nos jeux éducatifs. Nous maîtrisons bien ses bases et notre connaissance, il est le logiciel le plus adapté à des activités éducatives. Pour nos ateliers d'initiation, nous pouvons mettre à disposition jusqu'à 5 ordinateurs Mac.

 

Final Cut Pro X (Mac)

C'est un logiciel professionnel, tout à fait adapté au grand public, mais coûteux (329 €). Nous l'utilisons pour nos réalisations (reportages, JT, clip de valorisation...) et nos jeux éducatifs. Il est le logiciel que avons le plus utilisé et que nous maîtrisons le mieux.

 

Sony Végas Movie Studio (Windows)

Nous l'utilisons très rarement, mais il peut être une alternative acceptable aux logiciels pour Mac. Nous le maîtrisons moyennement. Nous proposons une initiation à ce logiciel de façon très exceptionnelle et sous certaines conditions (nous contacter pour plus de précisions).

 

Kdenlive (sous Linux et Windows),

Nous l'utilisons pour notre dispositif Média J'Space. Il est adapté à nos jeux éducatifs, mais il n'est pas assez intuitif et stable pour des réalisations impliquant de nombreuses heures de montages. Après quelques déboires, on arrive à présent à 'en sortir, mais notre niveau de maîtrise reste moyenne. 

 

Openshot (sous Linux, Mac et Windows)

Un des tous derniers logiciels que nous avons testé. Simple d'utilisation, ce logiciel libre n'est certes pas aussi pratique et complet qu'iMovie, mais peut être suffisant pour débuter. A priori stable sur PC, contrairement à Kdenlive, nous envisageons l'intégrer prochainement à nos Média J'Space.

 

Les principales notions abordées dans nos ateliers :

 

►  l'importation des vidéos

►  le dérushage

►  le montage

►  les raccords / les effets de transition

►  les effets spéciaux, le traitement de l'image

►  l'insertion de textes

►  le mixage (insertion de musiques, commentaires, bruitages...), etc.

►  l'exportation du montage

 

L'initiation à tous ces logiciels peut très bien se faire de façon autodidacte avec les nombreux tutos disponibles sur le web.

 

Bien choisir son logiciel de montage

En temps libre, l'initiation au montage et au démontage, à la déconstruction et au décryptage, doit être facilitée par des logiciels et du matériel informatique adaptés, simples à utiliser et fiables. Le personnel d'animation le plus rétif à l'informatique doit être séduit et encouragé par la qualité des outils et de leur interface. L'initiation au montage en temps libre doit être également facilitée par des jeux faciles à créer, comme le puzzlerama et le musicorama, et le choix d'un logiciel permettant leur mise en oeuvre sans difficultés ou ralentissements.

Bref, les logiciels et le matériel informatique doivent être des outils motivants pour le plus grand nombre, donnant envie de créer des images, des reportages, des fictions, des clips, du tutos, des jeux éducatifs, etc.  Ce n'est pas encore suffisamment le cas et il faut bien se renseigner avant de s'équiper. Avec 20 ans d'expérience, nous sommes en mesure d'apporter quelques conseils à celles et ceux souhaitant connaître des outils adaptés à des activités d'éducation aux médias audiovisuels. À ce jour, nous maîtrisons plus ou moins 5 logiciels. Il en existe de nombreux autres et certains pourraient être également adaptés. Nous continuons nos tests...

 

 

 

Monter sur Mac pour réussir facilement ses activités éducatives

Parmi les 5 logiciels que nous utilisons, 2 sont donc des logiciels pour Mac : iMovie et Final Cut Pro. Qui connaît l'univers du Mac sait qu'il est le système d'exploitation le plus simple et le plus agréable à utiliser. Pour les personnes ayant beaucoup utilisé Windows, la migration vers Mac peut être désagréable : perte de repères, d'habitudes et de réflexes, que ce soit pour l'interface ou certaines combinaisons de frappe au clavier.  Aussi, les prix des différents Mac sont souvent élevés. Mais les modèles d'entrée de gamme peuvent suffire pour utiliser iMovie, notamment le Mac mini. On trouve aussi assez facilement des Mac d'occasion, pour certains reconditionnés avec 6 mois de garantie. Le tarif ne doit donc pas être un prétexte. Les enfants et les jeunes en accueil éducatif doivent avoir accès à des équipements collectifs de qualité, agréables et incitatifs. Par ailleurs, une pédagogie performante réclame des outils adaptés. Investir 600 ou 700 euros dans un Mac qui pourra être utilisé pendant au moins 8 ans par plusieurs dizaines d'enfants reste un investissement raisonnable et à la portée de la plupart des organisateurs d'accueil de loisirs. Certaines structures investissent d'ailleurs des sommes équivalentes ou supérieures dans des activités ponctuelles à la valeur éducative très discutable ! Ce budget est aussi à relativiser dans une société et une époque où une grande majorité d'adultes et d'ados sont équipés de smartphones dont le prix moyen est de 300 € (et donc pour certains beaucoup plus) !!!! Il s'agira pour l'équipe d'animation de bien expliquer les enjeux aux responsables de sa structure et de présenter des projets de qualité et renouvelables dans le temps.

 

 

 

Un retard à rattraper  

L'éducation aux médias audiovisuels est en retard partout, en particulier dans le champ de l'éducation populaire et du temps libre des enfants et des jeunes.

Son développement implique de former davantage les actrices et acteurs de l'éducation, de l'enseignement et de la formation, en les encourageant à entreprendre les activités les plus prioritaires. L'initiation au montage vidéo en est une. Elle permet de mieux comprendre et de mieux intégrer les puissants pouvoirs des images animées : pouvoir d'illusion, pouvoir d'identification, pouvoir de simulation, pouvoir de persuasion (convaincre, prouver...), pouvoir de rendre spectaculaire, pouvoir de provoquer des émotions et, finalement, très puissant pouvoir de captation de l'attention. Savoir utiliser un logiciel de montage est aussi un puissant moyen d'expression, stimulant l'imagination et encourageant la créativité.

Les pouvoirs des images animées sont d'autant plus forts quand celles-ci sont entrelacées avec des sons, des commentaires, des musiques, des textes et des effets. Mais ils sont surtout décuplés quand il s'agit de plans montés, donc des plans agencés et assemblés entre eux.
 
Les images animées représentent la forme de média la plus influente, une forme à laquelle la population est de loin la plus exposée et pour laquelle elle est la plus demandeuse. Pourtant, malgré les évolutions numériques (smartphones permettant des prises de vues vidéo, multiplication des logiciels de montage, pour certains gratuits, multiplication des tutos en ligne, phénomène des youtubeurs/youtubeuses, etc.) la pratique du montage reste assez peu fréquente. Les enfants et les jeunes que nous rencontrons dans nos ateliers ont rarement déjà réalisé un montage. La grande majorité de la population est exposée dès ses premières années à une multitudes d'images filmées, animées, mais n'a jamais acquis les principes techniques de base de leur réalisation.