Fond[u]s d'écrans

baniere_0.png

 

Imaginé et proposé par le service jeunesse de la ville de Blois, en partenariat avec de nombreux partenaires associatifs de la Région Centre Val de Loire, Fond[u]s d'écrans est une semaine entièrement dédiée à l'éducation à l'image et aux médias. De nombreuses activités et rencontres y sont proposées, principalement à La Fabrique, structure ressource et d'accompagnement des pratiques artistiques des jeunes, rue d'Auvergne à Blois. La première édition s'est tenue du 5 au 10 novembre 2018 avec la participation d'une pléiade de partenaires, dont pour les principaux : ADEIFvidéo, Canopé, Ciclic, Studio Zef, l'ANPAA, le BIJ 41, la Direction des Affaires Culturelles de Blois, Solix, Blogul, Geek for you, la Grange Numérique, la Maison des adolescents, la crèche des Provinces, etc. La seconde édition est déjà en préparation...

 

 

A l'origine du projet, des constats et des questionnements...

 

A l'heure de l'hyper connexion aux écrans, les médias et en particulier leurs images sont devenus aujourd'hui l'une des toutes premières préoccupations des parents et de toute personne intervenant dans l'éducation des enfants et des adolescents. Info, ciné, série, pub, jeu vidéo... Quel est le pouvoir des médias, de leurs images et de leurs messages sur notre vie, sur nos représentations, sur nos consommations, sur nos idées et valeurs ? Quelles activités proposer pour permettre une prise de recul et aiguiser le sens critique de chacun ? Comment s'approprier les techniques de réalisation de médias, d'images, de sons, comme vecteurs d'expressions individuelles et collectives, vecteurs de découvertes culturelles et artistiques, vecteurs de réflexions, d'informations, d'échanges d'opinions et de citoyenneté ? Quelles formations et compétences impliquent la mise en oeuvre d'activités éducatives d'éveil et de production en temps scolaire et en temps libre ? Ce sont quelques unes des multiples questions sur lesquelles Fond[u]s d'écrans invite à réfléchir.

 

DSC01818_0.jpg

 

 

Carton plein

 

Pour sa première édition, Fond[u]s d'écrans a fait le plein, avec environ 900 participantes/participants, dont 800 élèves d'écoles primaires, collèges et lycées de Blois et des dizaines d'actrices et acteurs de l'éducation de la région. Faisant écho au thème des Rendez-vous de l'Histoire 2018, « la puissance des images », Fondus d'écrans devient, dès sa première édition, l'un des grands évènements éducatifs du Loir-et-Cher.

 

A l'initiative du projet, Sébastien Renault et Aurélien Patry, animateurs de La Fabrique, avec le soutien d'Abdellah Bouikelfiden, responsable de la structure et de plusieurs de leurs collègues du service jeunesse. L'équipe a su coordonner une semaine particulièrement riche, animée et surtout utile : ateliers ludiques et visites animées de l'exposition "Non à la haine" pour les scolaires, émissions de radio, présentation de jeux éducatifs comme par exemple la table mashup ou un escape game "médias", autres expos, projections de films, install party pour la découverte du système informatique Linux et des applications libres, retrogaming, jeux avec casque VR en accès libre, présentations d'outils pédagogiques et rencontres destinées aux professionnels de l'éducation, échanges avec les parents, etc.

 

Déjà très active au sein du service jeunesse de Blois depuis 3 ans, ADEIFvidéo a été sollicitée pour être le premier partenaire pédagogique de l'édition 2018. Nous avons apporté notre aide et des conseils à la conception de la programmation, animé des ateliers pour des classes de primaire et des centres de loisirs, créé une exposition sur les médias, participé à la préparation et l'animation de la table ronde professionnelle, participé au bilan et à la valorisation de cette première édition. Pour ADEIFvidéo,  Fond[u]s d'écrans a tenu pleinement ses promesses. Cette initiative du service jeunesse de Blois, innovante et particulièrement utile, représente désormais l'évènement phare, fédérateur et essentiel pour le développement de l'éducation aux médias sur notre département.

 

L'équipe d'animation de La Fabrique s'efforce de semer de bonnes graines d'humanisme et d'ouverture d'esprit.... de l'éducation populaire en somme. C'est un réel plaisir d'y travailler. Merci et bravo à toute l'équipe et à l'ensemble de ses partenaires pour cette première édition ambitieuse, réussie et très encourageante.